« Anatomie d’une chute » n’arrivera peut-être pas aux Oscars, mais Justine Tritt a des raisons de se réjouir

La réalisatrice française Justine Triet pose avec le trophée en prenant des photos après avoir remporté la Palme d'Or pour le film
Patricia de Mello Moreira/AFP La réalisatrice française Justine Triet pose avec le trophée lors d’une séance photo après avoir remporté la Palme d’Or pour « Anatomie d’une Chute » lors de la cérémonie de clôture du 76e Festival de Cannes. , sud de la France, le 27 mai 2023. (Photo de Patricia de Melo Moreira/AFP)

Patricia de Mello Moreira/AFP

« Anatomie d’une chute » n’arrivera peut-être pas aux Oscars, mais Justine Tritt, ici à Cannes avec sa Palme d’Or, a des raisons de se réjouir

Cinéma – « Bravo », « Merci ». le film « Anatomie d’une chute » La fréquentation du film réalisé par Justine Tritt, qui a remporté la Palme d’or cette année, a dépassé le million de spectateurs après un mois de sortie en salles, a annoncé samedi 23 septembre le distributeur et producteur.

« Million » Le distributeur Jean Labadie (Le Paket) a indiqué à l’AFP que la quantité avait dépassé vendredi soir. « Bravo Justin Treat, merci d’avoir regardé. »« , a écrit la productrice Marie-Ange Luciani sur Instagram.

« Anatomie d’une chute » Bien supérieure à la dernière Palme d’Or française, « Titane » (306 293 entrées en 2021) et au-delà « Déban » Écrit par Jacques Audiard en 2015 (663 000 actions).

C’est à égalité avec  » la vie d’Adèle «  Par Abdellatif Kechiche (1,036 million d’entrées en 2013), et peut espérer rattraper son retard « Entre les murs » de Laurent Cantet (1,6 million en 2008), autre Palme d’Or française des années 2000.

« Anatomie d’une chute »En revanche, le film, qui analyse minutieusement les rapports de force et de domination au sein d’un groupe d’artistes, ne sera pas présenté en France à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, comme l’espéraient ses promoteurs.

« Comme ils sont bêtes », écrit Marie-Ange Luciani

C’est le Comité des Professionnels qui décide du mérite de jeudi « La Passion de Doden Bouffant » Écrit par Tran Anh Hung, avec Benoit Magimel et Juliette Binoche. Ce film en costumes sur les traditions culinaires françaises sera projeté le 8 novembre en France.

Une décision que les partisans du film de Justin Tritt ont eu du mal à avaler : « C’est quoi ces idiots ? »Lorsque Jean Labadie s’est prononcé sur cette décision, Marie-Ange Luciani a écrit sur Instagram après cette décision « Inexcusable » Sur X (anciennement Twitter).

De son côté, le président de l’Union des producteurs de cinéma (UPC), Marc Messonnier, a déclaré « Un peu surpris » Par ceux qui ont donné une explication politique au choix des Oscars, Justine Tritt a vivement critiqué le gouvernement, l’accusant de vouloir remporter l’Oscar.  » casser «  Exception culturelle, grâce à l’obtention du palmier.

« Ce sont des professionnels indéniables. » Il a évoqué celui qu’il avait choisi, soulignant que les pouvoirs publics, à travers le comité national au sein duquel ils se réunissent, n’ont pas le droit de vote.

« Le cinéma français cherche depuis longtemps la bonne formule pour choisir quel film envoyer aux Oscars. Formulons plutôt des propositions pour l’avenir au lieu de tomber dans la damnation politique.« , ajouté sur X.

Voir aussi sur Le Huff Post :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire