Comment « In Emily’s Eyes » de Joe Dassin est devenu un hymne de terrasse

Depuis le début de la Coupe du Monde de Rugby, la chanson Dans les yeux d’Emily Par Joe Dassin Un coup dur pour les supporters qui ont porté ce titre dans ou hors des stades. L’invité de BFM TV Julien Dassin, l’un des fils de l’artiste, a fait part de sa joie de voir ce titre de 1977 actualisé.

Il y a Hymne national français et autres Dans les yeux d’Emily. Si l’hymne officiel français est entonné avant chaque match de Ligue 15, c’est une chanson de Joe Dassin devenue virale depuis le début de la Coupe du monde de rugby. Sortie en 1977 et interprétée par Joe Dassin, cette chanson connaît une seconde vie.

Le Sud-Ouest s’est véritablement modernisé, à travers les Frias, ces dernières années Dans les yeux d’Emily. Dans le monde du sport, l’équipe de France de basket a lancé cette tendance lors de l’Euro 2015, qui s’est effectivement joué à domicile. Boris Diaw a ri à l’époque en disant : « Il y a quelques joueurs qui ne le savaient pas. »

Le choix de Tony Parker et de ses coéquipiers a peut-être surpris, mais il s’agissait d’un prolongement des scènes vécues dans les tribunes du Stade Beaumaris. Cette ville accueille chaque année la finale de la Coupe des Landes, célèbre compétition de basket amateur. La fanfare Harmonie de Beaumarez était chargée de l’appel Dans les yeux d’Emily Début 2010.

« La musique est très entraînante et entraînante »

En rugby, le Stade Toulousain a également remporté le titre ces dernières années. « Pendant six mois, c’était énorme », raconte à BFM TV Julien Dassin, le fils du chanteur décédé en 1980. Depuis, des versions modernes ont été publiées, comme celle proposée par le groupe pour la Coupe du monde. Système magique. « La musique est très entraînante et entraînante, raconte Julien Dassin, elle attire. C’est joyeux mais très triste. Ce sont des vacances romantiques. Quand nous arrivons au printemps, le navire Saint Laurent s’élance (Rivière, ndlr) a été livré mais Emily est partie.

Le destin comme moi survivra-t-il ?

Petit à petit, le surnom se répand dans les tribunes françaises. Depuis le début de la Coupe du Monde de Rugby, les vidéos de supporters chantant sont devenues virales Dans les yeux d’Emily Multiplier. « Ce sont des chansons qui parlent aux gens, on a tous une histoire autour d’une chanson de Joe Dassin », poursuit son fils. « Il y a une histoire avec Dans les yeux d’Emily, c’est découvrir qui est Emily ? On ne sait pas si ça existe ou pas, il faut demander à l’auteur (sourire). Mais il entretenait une relation particulière avec le Canada. Le refrain est accrocheur mais le texte est triste.

Même la jeune génération a profité de ce phénomène, avec de nombreuses vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux comme TikTok, où la chanson est devenue une tendance. Les chiffres du streaming explosent également. « C’est difficile de se mettre à la place de l’artiste. Que ferait-il ? Il aimait les gens, donc quand on voit ces foules, c’est clair que oui », se réjouit Julien Dassin.

Le 28 octobre prochain, le XV de France espère entrer dans l’histoire en remportant pour la première fois la Coupe du monde. En 1998, les Bleus remportent un titre mondial à domicile, au Stade de France. je survivrai, écrit par Gloria Gaynor accompagnée des joueurs. « Puis demain Dans les yeux d’Emily peut devenir Je survivrai, Je suis heureux de voir ce titre traverser les décennies et de voir la nouvelle génération chanter avec lui. C’est toujours fédérateur.

Articles les plus importants

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :