Farr : Ils ont trouvé 400 000 euros en promenant leur chien et ils pourront en garder la moitié

Un couple pourra conserver la moitié des 400 000 euros découverts en mai 2021, en promenant son chien à La Londe (Var). A ce moment-là, les quatre fantassins signalèrent leur découverte aux gendarmes le lendemain.

Leur honnêteté sera récompensée. En promenant leur chien sur les hauteurs de Valcrosse à La Londe (VAR) en mai 2021, des piétons ont découvert un sac poubelle contenant une caisse métallique remplie de 400 000 € en espèces.

Le couple s’est ensuite rendu le lendemain au commissariat de gendarmerie pour signaler leur précieuse trouvaille, initiée par leur animal de compagnie, venu gratter jusqu’à retrouver le butin à moitié déterré par les intempéries.

Avant de confier l’enquête à l’Agence pour l’administration et la récupération des avoirs saisis et confisqués (AGRASC), il s’agissait d’abord de vérifier si l’origine de ces 400 mille euros, répartis en 500 billets de 200 euros, pouvait être liée à des activités illégales. opérations. activité.

Après avoir interrogé des témoins, effectué des inspections sur place, effectué des prélèvements d’échantillons et vérifié tous les cas de cambriolages et de vols, les gendarmes n’ont trouvé aucune preuve et personne ne s’est manifesté, ce qui a conduit à l’arrêt des enquêtes.

Le 7 juin 2023, soit un peu plus de deux ans après la découverte, le parquet de Toulon classe sans suite le dossier, sans prouver aucun lien avec une activité criminelle.

La ville et les piétons sont moitié-moitié

Et les objets volés ? Le 11 août, les quatre piétons ayant effectué la découverte ont demandé le paiement intégral en écrivant une lettre recommandée au maire.

Malheureusement pour eux, l’article 716 du Code civil indique que dans ce cas précis, 50 % de l’argent revient au propriétaire du terrain où l’argent a été découvert – en l’occurrence la commune de La Londe, puisque les billets se trouvaient sur le terrain. dépendance étatique de la commune. Seuls les 50 % restants vont aux chercheurs de trésors.

Le maire de la ville, François de Canson, a déclaré dans des déclarations rapportées par le journal Nice Morning : « Ces découvreurs ont fait preuve d’honnêteté, et c’est tout à leur honneur, mais cet argent est devenu public grâce à la découverte. »

Faute de « motif d’intérêt général qui amènerait la commune à renoncer à sa part », 200 000 euros sont reversés à la ville de La Londe, et les 200 000 euros restants sont versés directement aux quatre piétons.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire