La première clinique dentaire mobile a été créée à Ardesh

Ouverture de la clinique dentaire GreenCab à Ardesh.
Témoignant de l’importance d’être installée au cœur d’un territoire en pénurie de dentistes, la nouvelle clinique dentaire mobile « GreenCab » a reçu près de 600 appels dans les 15 jours suivant son ouverture… ©FMI

Face au problème des déserts médicaux constaté en région Auvergne-Rhône-Alpes, les chirurgiens-dentistes de l’URPS Auvergne-Rhône-Alpes ont décidé d’agir. le but ? Améliorer l’accès aux soins pour les 8 millions d’habitants de la région, grâce à une meilleure distribution des fournitures, en particulier dans les zones pauvres en ressources.

Après avoir lancé un camion mobile pour desservir les Ehpad du Puy-de-Dôme, l’URPS a lancé une nouvelle expérimentation en juin dernier. Cabinet dentaire temporaire à déplacer selon les besoins. À Ardesh, un village longtemps privé de chirurgien-dentiste, des tests approfondis ont été effectués. Avec succès.

Auvergne-Rhône-Alpes : une région sous stress médical

Le sort du village de Saint-Julien-en-Saint-Alban est un indice du mal qui ronge les services de santé en France, toutes régions confondues. En Auvergne-Rhône-Alpes, 70 % des superficies sont considérées comme des déserts médicaux et dentaires. En matière de soins bucco-dentaires, la région s’appuie sur un quota alarmant de 50 chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants. Malheureusement, c’est loin d’être suffisant.

C’est une pénurie à laquelle la Région tente de répondre à travers son Plan Régional de Santé, notamment en multipliant les initiatives pour attirer les praticiens en zones à faibles ressources (ZSD) : offrir des bourses aux étudiants de troisième cycle en médecine générale, et aider au placement initial des médecins généralistes indépendants. Des praticiens dans les zones prioritaires ou encore contribuent à équiper les indépendants, les infirmiers diplômés d’État en cabinet de groupe, les sages-femmes, les médecins salariés, etc.

 » Pour susciter l’intérêt des praticiens à exercer sur notre territoire, il est nécessaire de les former directement ici. Ils développeront ainsi leur lien avec le territoire et prendront conscience des défis auxquels nous sommes confrontés en matière de fourniture de soins de santé.», explique le Dr Olivier, l’un des trois chirurgiens-dentistes exerçant chez Greencab.

Cabinet dentaire innovant

La région de Saint-Julien-en-Saint-Alban est l’un des trois secteurs de l’Ardèche ciblés pour cette expérience unique. Situé à quelques kilomètres de Privas, ce village compte 1 500 habitants et est également fréquenté par une clientèle de passage ce qui justifie largement cette implantation.

Le GreenCab est situé sur la place du village, à l’intérieur d’un conteneur maritime métallique réhabilité. Ce conteneur facile à déplacer a été transformé en une plateforme de 15 mètres carrés, alimentée en électricité grâce à des panneaux solaires. Le cabinet est équipé de tout le matériel nécessaire et est en mesure de répondre à toutes les attentes des patients en matière de soins bucco-dentaires.

Depuis son installation le 1er juin, le GreenCab a prouvé son intérêt. Un exemple des attentes élevées des résidents et du manque flagrant de soins est que plus de six cents appels ont été enregistrés au cours des deux semaines qui ont suivi l’ouverture du centre dentaire.

GreenCab : exemple de modèle ?

 » Nous avons pu aider des patients qui nous ont été très reconnaissants. Certains enfants nous ont même offert des dessins… Cette expérience a apporté un grand soulagement au quartier. « , confirme le Dr Olivier.  » On peut mesurer le succès de cette entreprise puisque la demande dans le domaine de l’habitation a augmenté, mais pas seulement ! Il y a aussi des gens de passage, des vacanciers qui viennent profiter de ce mécénat local. », ajoute Laurence Vautra, vice-présidente de la Santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Trois mois après son ouverture, il apparaît clairement que l’expérience GreenCab est une réussite complète et qu’il ne reste plus qu’à la reproduire ailleurs. Le bureau mobile se déplacera donc selon les demandes vers les zones à faibles ressources d’Auvergne-Rhône-Alpes. Stationné jusqu’au 15 décembre à Saint-Julien-en-Saint-Alban, puis doit tourner vers le Cantal. Pour alléger les souffrances des autres résidents qui sont durement exposés au manque de praticiens…

Savoir

GreenCab est une initiative portée par l’URPS Chirurgiens-Dentistes Auvergne-Rhône-Alpes, avec le soutien de la région. Les URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé) sont des structures associatives dont l’objectif premier est de représenter et d’accompagner différents praticiens : médecins libéraux, infirmiers libéraux, sages-femmes, pharmaciens, etc. L’URPS Chirurgiens-Dentistes Auvergne-Rhône-Alpes défend ainsi les intérêts d’environ 4 200 chirurgiens-dentistes libéraux exerçant dans la région.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire