La séquence unique et unifiée de la reine Camilla dans Bread of Friendship

Pour une fois, elle n’était pas en retrait, comme l’exigeait le strict protocole royal. Et pour une bonne raison. Ce vendredi 22 septembre, tandis que son époux Charles III poursuivait ses échanges généraux près de la place de la Bourse avant de se diriger vers Floirac et sa forêt expérimentale, la Reine Consort Camilla bifurque…

Pour une fois, elle n’était pas en retrait, comme l’exigeait le strict protocole royal. Et pour une bonne raison. Ce vendredi 22 septembre, alors que son époux Charles III poursuivait ses échanges publics près de la place de la Bourse avant de se diriger vers Floirac et sa forêt expérimentale, la reine Camilla s’est lancée seule vers la rue Saint-Nicolas, à Bordeaux, pour visiter la résidence de le Palais de Bordeaux. Friendship Bread, une organisation caritative qui fournit des produits de première nécessité à bas prix à ceux qui en ont besoin.

Le Sourire de la Reine : Dès son arrivée à l'association, un insecte volant s'est introduit entre ses interlocuteurs et le visiteur royal.  Un accident sans résultat avant de commencer les travaux.


Le Sourire de la Reine : Dès son arrivée à l’association, un insecte volant s’est introduit entre ses interlocuteurs et le visiteur royal. Un accident sans résultat avant de commencer les travaux.

Thierry David / « Sud-Ouest »

Le choix de cette séquence n’est en aucun cas un hasard : Bread of Friendship travaille effectivement avec Dons Solidaires, lui-même lié à In Kind Direct International, une association caritative créée en 1966 par Charles, alors prince de Galles. Aujourd’hui cette chaîne de solidarité permet à l’association Pain de l’Amitié de distribuer des produits d’hygiène à Bordeaux, une des activités parmi d’autres de l’association, comme a pu le constater la Reine Camille.

Écoute la reine

Ce vendredi, à Bordeaux, la Reine Consort a été accueillie par Philippe Tressac, président du Pain de l’Amité. Ce dernier a joué les guides pour un tour complet des locaux de l’association bordelaise : son petit supermarché, sa cuisine et son restaurant où l’on sert régulièrement des repas à 1,50 € pour des gens sans-abri ou simplement tombés dans abscence de sécurité.

Le temps d'échanger avec les bénéficiaires du système.


Le temps d’échanger avec les bénéficiaires du système.

Thierry David / « Sud-Ouest »

« Avant le Covid, nous faisions 28 000 repas par an. « En 2022, c’était 48 000. Cette année, nous sommes partis sur une base de 60 000 », nous a récemment expliqué Philippe Tresac… après s’être entretenu avec les responsables de La Douleur de L’amitié, mais aussi avec certains bénévoles, a été tenue à l’écart des oreilles indiscrètes, avec deux jeunes femmes bénéficiant du système, a déclaré Camilla.

On se souviendra que la Reine a pris le temps d’écouter, avant de faire don à l’association d’une petite collection de livres pour enfants, notamment les aventures d’Harry Potter et de Paddington l’ours, les deux héros britanniques. certainement…

Un petit cadeau de la Reine : une sélection de livres pour enfants.  Celle qui a partagé ses lectures par vidéo pendant les quarantaines liées au coronavirus évoque souvent le thème de la lecture, qu’elle encourage.


Un petit cadeau de la Reine : une sélection de livres pour enfants. Celle qui a partagé ses lectures par vidéo pendant les quarantaines liées au coronavirus évoque souvent le thème de la lecture, qu’elle encourage.

Thierry David/Sud-Ouest

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire