Les supermarchés vendent-ils des carburants de moindre qualité ?

Basique
La forte hausse des prix des carburants, les ventes à prix coûtant, ainsi que le gel des prix chez TotalEnergies, relancent un vieux débat : l’essence et le diesel sont de moins bonne qualité dans les supermarchés. qu’en est-il de ?

Nous l’appellerons Vincent. Il est vendeur et possède une carte carburant qui lui permet de faire le plein dans toutes les stations-service d’un grand groupe pétrolier. « Bien sûr, je travaille au diesel, et pour moi cela n’existe pas. Nous en discutons aussi régulièrement avec les chauffeurs routiers : le diesel au supermarché est moins efficace. » A côté de lui, un chauffeur de poids lourd hoche la tête à la sortie : « Ensuite, tu vas plus souvent chez le mécanicien », ajoute-t-il.

Derrière le comptoir, le patron est aussi mécanicien. Il hoche la tête. Au coin d’un marché, un commerçant souligne pour sa part : « L’hypermarché est moins cher, certes, mais on fait moins de distance, on fait moins de kilomètres avec le même réservoir », souligne-t-il devant ses installations déjà vétustes. . Quant à l’essence ? Presque la même histoire se produit à propos des pompes parmi les clients du SP95…

Le carburant est le « produit phare » du supermarché

Le dialogue n’est pas nouveau. Depuis plusieurs années, on entend régulièrement dire que le carburant des grandes et moyennes surfaces (GMS avec 5 000 stations et plus de 60 % de débit) est « de moindre qualité » que le carburant de marque (5 800 détaillants). Cependant, avec la hausse des prix, la majorité des automobilistes cherchent à choisir l’option la plus économique. D’où la ruée vers les stations-service des supermarchés où le carburant est vendu à un prix inférieur à celui des grandes marques pétrolières…

En plus, tout cela coûte moins cher, car ces grands magasins alimentaires réduisent parfois au maximum leurs marges bénéficiaires pour en faire des « produits haut de gamme », comme le dit en substance Jack Kreisel, président de la CBI, sur le site MoneyVox. En 2021 quand le litre approchait les 2 euros. Mais ces « gains » réalisés par le consommateur avec un réservoir plein se font-ils au détriment de la santé du moteur ?

Le secret des additifs

Président national des Stations-Service et des Énergies Nouvelles pour les Automobilistes (anciennement Conseil National des Métiers de l’Automobile), Francis Boss représente 5 800 commerçants « stations traditionnelles », hors grande distribution. « Oui, notre carburant est meilleur », dit-il. « Chaque compagnie pétrolière fixe des règles spécifiques en matière de fabrication et d’additifs afin d’être de la plus haute qualité, à travers un processus standardisé et contrôlé », explique-t-il. « Il s’agit soit d’additifs pratiques comme l’anti-mousse pour le diesel par exemple, soit d’additifs techniques qui vont améliorer la combustion. Ils éviteront au moteur de s’encrasser par des résidus de carburant ou d’huile. Ils ne brûlent pas. Ainsi, l’automobiliste roulera. » plus de kilomètres avec moins de dégradations, son moteur gagnera en durée de vie mais aussi moins de polluants », explique Francis Bos.

Puis il argumente: « Avec la marque d’huile, il y a un contrôle de qualité », désignant au contraire les supermarchés « qui achètent au prix le plus bas et parfois du carburant étranger, et c’est de là que viennent les différences ».

« Légende urbaine – légende urbaine »

Mais quant à parler du carburant prétendument de moindre qualité dans les supermarchés, il y a une démarche que Pierre Chassery ne franchira pas. « Il s’agit plus d’une légende urbaine qu’autre chose », estiment 40 millions d’automobilistes. Essence ou diesel, même qualité pour tout ce qui est basique. Le carburant des stations-service et de la grande distribution provient des mêmes dépôts. En revanche, ce qui est vrai, c’est que dans les stations-service des grandes marques, on trouve des produits « ajoutés » et « premium ». L’une des caractéristiques de ce carburant est qu’il nettoie les moteurs, ce qui réduit par conséquent sa consommation. En ce sens, il n’est pas faux de dire qu’ils sont « meilleurs » pour la voiture, mais cela ne veut pas dire que les produits GMS sont « mauvais » pour la voiture.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire