Maison Gainsbourg, les premiers visiteurs « frappent » dès leur arrivée au 5 bis rue de Verneuil


Écrit par Gonzaj Lombard

| Rédacteur

Passionné de chant, de Douze flics de midi et de chansons de Juillet, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrez ce qui se cache derrière le mystérieux rideau de Bataille et Fontaine pour y chanter en quatuor. La vérité est au bout de l’allée…

La Maison Gainsbourg a officiellement ouvert ses portes le 20 septembre 2023. Les premiers visiteurs ne s’attendaient pas à vivre une telle expérience en se rendant au 5 bis rue de Verneuil.

Maison Gainsbourg, les premiers visiteurs « hits » dès leur arrivée au 5 bis rue de Verneuil Dailymotion

Le reste est après l’annonce

Découvrez la relation intime de Serge Gainsbourg ? C’est possible maintenant. Son palais privé, qui n’a pas bougé depuis sa mort le 2 mars 1991, est devenu un véritable musée. Sa fille Charlotte Gainsbourg a travaillé dur pour réaliser ce projet : les portes du 5 bis rue de Verneuil sont ouvertes depuis le mercredi 20 septembre 2023. Une annexe pleine d’archives complète la visite, juste à côté de la maison, au numéro 14. Bien évidemment, des lieux sont limités et tous les billets en vente pour 2023 ont été achetés sous forme de petits pains chauds.

On en ressort un peu faillible et faillible

Si vous ne mangez pas une partie de l’occasion de décorer un lieu – 25€ pour la maison et le musée, 12€ pour le prochain musée -, elle contiendra le contenu des bruits des Couloirs… et l’accompagnateur qui prochainement les billets.En vente. Journal 20 minutes, présent sur place le jour de l’ouverture, a recueilli quelques témoignages de personnes époustouflées par l’énergie des lieux. « C’est un monde qui attire immédiatement l’attention car il combine l’intimité de la sphère familiale avec la relation de travail et d’inspiration.», explique Shahid au quotidien. Nous en ressortons quelque peu vulnérables et faillibles, car nous sommes émerveillés par la puissance du lieu et la puissance des mots de Charlotte Gainsbourg. C’est un gâchis chaud très puissant« .

La Maison Gainsbourg ouvre ses portes trente-deux ans après la mort du chanteur. Il se compose de six salles relativement sombres, renfermant la magnifique collection de Serge Gainsbourg. Dans son manoir, on retrouve la flagellation en carton bouillant qui effrayait Charlotte Gainsbourg et sa sœur Kate Barry lorsqu’elles étaient jeunes, mais aussi des disques d’or, un piano, de vieux titres de journaux, parfois accrochés aux murs… ainsi que de nombreuses photographies de les femmes que le chanteur aimait souvent. Pas de personnes seins nus sur les photos. Charlotte Gainsbourg guide elle-même la visite, à l’aide d’un audioguide. Cette dernière murmure aux oreilles des visiteurs des souvenirs de son enfance des années 1970 jusqu’à la mort de son père en 1991.

Le reste est après l’annonce

Le reste est après l’annonce

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire