Pourquoi la statue du général Soleimani a-t-elle provoqué l’annulation du match contre l’Iran ?

Le match de Ligue des champions de l’AFC entre Sepahan et Al-Ittihad, prévu lundi en Iran, a finalement été annulé. L’équipe nationale saoudienne, qui comprend Karim Benzema et N’Golo Kante, n’a pas souhaité disputer le match en raison de la présence d’une statue du général Qassem Soleimani au bord du terrain. Explications.

Le football a transcendé la géopolitique. Le match de Ligue des Champions de l’AFC entre le club iranien de Sepahan et le club saoudien d’Al-Ittihad a été annulé. La réunion devait avoir lieu lundi à six heures du soir dans la ville d’Ispahan, dans le centre de l’Iran. Les joueurs d’Al-Ittihad, dont Karim Benzema, N’Golo Kante et Fabinho, se sont rendus au stade Neg Jahan, mais ils ont refusé d’entrer sur le terrain. à cause de? Il y a une statue à la gloire du général Qassem Soleimani debout au bord du terrain derrière les sièges des arbitres.

L’architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient, Qasem Soleimani, a été tué en Irak le 3 janvier 2020 dans une frappe de drone organisée par les États-Unis, alors dirigés par Donald Trump. A l’âge de 62 ans. Il était le chef de la Force ODS, l’unité chargée des opérations extérieures au sein des Gardiens de la révolution. Soleimani, que ses détracteurs l’accusent d’être responsable de nombreux assassinats dans la région, est considéré comme une véritable star en Iran. Sa mort a déclenché des manifestations anti-américaines massives à Téhéran.

Statue du général Qasem Soleimani au stade d’Ispahan, le 2 octobre 2023 en Iran – AFP

Une statue que les Saoudiens jugeaient « inappropriée ».

« C’est juste un match de football et la présence de cette statue est totalement inappropriée », a déclaré à l’AFP un responsable de la fédération. Nous leur avons demandé de le déplacer avant d’entrer sur le terrain pour « s’échauffer », mais ils ne l’ont pas fait. « L’équipe est rentrée aux vestiaires. »

Le directeur général du Sepahan Club, Mohammad Reza Saket, a annoncé à la télévision publique iranienne son intention de porter plainte auprès de l’AFC concernant cet incident. Il a déclaré : « La demande soumise par le Club Al-Ittihad allait au-delà des coutumes sportives et violait les pratiques habituelles. » Il a ajouté que le stade d’Ispahan, où devait se dérouler le match, « a accueilli des dizaines de matches internationaux avec la même formation ».

Un contexte tendu entre l’Iran et l’Arabie Saoudite

L’annulation du match entre Sebihan et Al-Ittihad intervient au moment où les équipes des deux pays reprennent la rencontre sur leurs terres, et non plus sur terrain neutre, comme c’était le cas il y a sept ans. L’AFC a donné son feu vert en août, cinq mois après l’accord de reprise des relations entre l’Iran et l’Arabie saoudite conclu en mars sous les auspices de la Chine.

L’Arabie saoudite, à majorité sunnite, et l’Iran, à majorité chiite, ont rompu leurs relations en 2016 après l’attaque des missions diplomatiques saoudiennes par des manifestants de la République islamique qui protestaient contre l’exécution par Riyad d’un religieux chiite. Al-Nasr, l’équipe saoudienne qui comprend Cristiano Ronaldo et Sadio Mane, a disputé un match de Ligue des champions de l’AFC à Téhéran le 19 septembre contre l’équipe de Persépolis. Il s’agissait de la première rencontre d’un club saoudien en Iran depuis 2016.

Articles les plus importants

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire